top of page
  • yoann240

Test utilisateur : Validez enfin vos idées et sécurisez vos investissements

Le test utilisateur est un protocole permettant à un porteur de projet, de faire tester un produit ou un service avant sa mise en production. Cette démarche vient en complément de la phase initiale de recherche utilisateur, pour valider les hypothèses sur lesquelles un projet a été bâtit. Si vous lancez un nouveau service ou un nouveau produit, la mise en place de tests utilisateurs est assurément une bonne idée !

Pourquoi mettre en place un protocole de test utilisateur ?

Dans tous les projets, que ce soit de création d’entreprise, de site web, d’application… On se base sur des hypothèses pour élaborer des solutions économiquement viables… Ces hypothèses s’appuient en général sur des données, recueillies de plusieurs manières : Données analytics sur des sites ou appli, données terrain comme l’observation in situ, donnée qualitatives recueillies au cours de focus group ou d’interviews clients… Les méthodes sont nombreuses dans cette phase amont, qu’on appelle phase de Recherche utilisateur ou UX research. Un des objectifs principaux va être de bien identifier le problème à résoudre, ce que votre solution va venir combler et ce pour quoi les utilisateurs cibles sont prêts à payer en général !

Cette phase initiale va permettre d’élaborer des prototypes, des maquettes, voire même des premières versions de site ou application. Après plusieurs phases de Co-création inhérentes à la démarche de l’UX Design, on peut concevoir un produit ou un service prêt à être commercialisé !

C’est là que les tests utilisateurs prennent tout leur sens ! Ils consistent à solliciter un panel de testeurs en cohérence avec les personas que vous avez identifié en UX Research, afin de tester votre projet à plusieurs étapes de son développement. Dans le meilleur des cas, de manière régulière tout au long du processus de création. En effet, plus on identifie tôt des points de blocage ou de frustration auprès des utilisateurs cibles, plus on peut les corriger vite et à moindre frais. Car il est beaucoup moins coûteux de refaire une maquette web qu’un site déjà online par exemple ! En général, il est également conseillé de réaliser des tests utilisateurs avant la mise sur le marché.

L’objectif d’un test utilisateur est toujours de valider des hypothèses (ou de les invalider !), et ainsi de sécuriser les investissements. Prenons l’exemple d’un nouveau site web par exemple. Avant de mettre en place une stratégie d’acquisition d’audience coûteuse, vérifier que le site répond aux attentes des internautes semble pertinent !

Quels résultats pour un test utilisateur ?

Les tests utilisateurs menés avec 5 testeurs permettent d’identifier 80% des problèmes d’UX. C’est une moyenne bien entendu, issue des travaux du NNGroup, spécialisé dans l’UX research. L’idée principale à comprendre : avec peu de moyens, et assez rapidement, on peut drastiquement réduire le risque inhérent à tout projet. Certes, c’est un budget supplémentaire à prévoir dans vos projets, mais les retours sur investissements n’en seront que meilleurs.

Comment faire des tests utilisateur ? Quelles méthodes ?

C’est un vaste sujet, mais retenez qu’il existe une multitude de méthodes qui doivent être choisies et adaptées à votre projet. Il n’existe pas une recette miracle, et c’est tout le travail de votre consultant digital que de déterminer les objectifs, les méthodes et protocoles de test utilisateur à mettre en place selon votre problématique. De manière générale, on peut parler de tests à distance, non modérés, grâce à des logiciels de tests (comme Hotjar) qui permettent de recueillir de la données sur l’utilisation d’un service.

On peut aussi réaliser des tests modérés, en présentiel. Les interviews, les focus groups, les tests d’utilisabilité en tête à tête permettent de recueillir des données qualitatives très riches. Il s’agit donc là de tests menés par un animateur, qui doit être maître du protocole et surtout pas partie prenante dans le projet. Il est en effet tentant pour les équipes de développement ou les webdesigner de tester eux-même leurs interfaces ou services. Mais cette méthode est biaisée et doit être confiée à un tiers neutre.

La bonne idée : faire des tests utilisateurs en continu

La notion de test utilisateur est inhérente à la démarche d’UX Design : On identifie un problème à résoudre, on créé un prototype, on le teste avant de le déployer à grande échelle. Mais une bonne pratique est de prévoir et mettre en place des tests en continu avec plusieurs méthodes en parallèle. Par exemple, un logiciel d’analyse et des interviews menées régulièrement. Cela permet de croiser les données et d’entrer dans un processus d’amélioration continue de vos services ou produits ! Ceci dit, on n’a rien inventé ! Certains secteurs d’activité comme les hôtels, les restaurants, ou les entreprises qui sont sujettes à de nombreux avis clients, utilisent un retour terrain très direct pour s’améliorer ! Alors pourquoi ne pas le faire dès qu’il s’agit de web ou de marketing ?

Vous voulez en savoir plus sur les tests utilisateurs ? Vous voulez sécuriser un investissement, un projet ? 👉 On en discute !
1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page